21 août 2008

Première bougie !

Et non, je ne vous parlerais pas ici de mes un ans sur la planète bleue, non pas que ça me pose problème mais je n'en ai plus aucun souvenir... Certains d'entre vous se rappellent sans doute des prodiges de ma mémoire....de passoire.
Ce n'est donc pas de mes un an biologiques que je vous parle mais de mes un an migratoire. Et oui, vous l'aurez deviné, ça fait exactement un an que j'ai posé le pied sur l'asphalte québécois !
Un an, c'est long et c'est court à la fois. Ça se prêterait bien à un bilan mais je vous passe les détails pour en venir directement à la conclusion : fabuleux ! Avant d'immigrer, j'avais lu un article qui disait que l'intégration culturelle passe par des phases d'euphorie et de morosité. Pour ma part, j'ai eu que de l'euphorie ! Certes, j'étais particulièrement volontaire pour quitter la France et découvrir de nouveaux pays au plus tôt, Sarkozy aidant, mais en atterrissant à Montréal j'ai tiré le gros lot. Que je sois tombé amoureux de la ville n'est pas très étonnant : venez et vous comprendrez. Ce qui me fascine davantage, c'est l'heureux hasard avec lequel tout ça s'est passé. Un courriel envoyé au petit bonheur la chance à un professeur d'université que je ne connais pas et hop ! Envolé ! Disons que j'ai tenté ma chance puis que je l'ai prise à bras le corps et que non rien de rien je ne regrette rien.
Le Québec, un paradis alors ?  Faisons déjà la différence entre Montréal et le reste du Québec : c'est pas vraiment comparable en taille et en dynamisme. Et ensuite, non, Montréal n'est pas un paradis parce que le paradis n'existe pas. Sans quoi, elle s'en rapprocherait pas mal... ;)

Posté par Nunavut à 21:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Première bougie !

Nouveau commentaire