Dans un article précédent, j'ai dit que certains Français m'exaspéraient quand ils étaient à l'étranger. Je nuance mes propos : la bande de politicos amateurs de l'UMP, et le roi des pauvres cons à sa tête, m'exaspèrent où qu'ils soient, particulièrement quand ils sont au gouvernement. En 9 mois, ces crétins ont réussi à créer un climat politique de fin de règne : les arrogances se multiplient, les coups bas sont de plus en plus déclarés, la hiérarchie du pouvoir est remise en cause de toute part, l'UMP prend l'eau de tout bord... Et - secondairement - la situation globale de la France ne va pas vraiment en s'améliorant.
Bref, devant ce désastre politique rarement atteint auparavant, on souhaite simplement que la péniche gouvernementale coule au plus vite pour pouvoir espérer des jours meilleurs dans la période post-burlesque. Dans cette perspective, n'est-il pas constitutionnellement possible de lancer une pétition pour que se cassent ce sar'konnard de président et sa blanche neige ? Suivant les règles du libéralisme si chères au nabot mal éduqué, quand un employé n'est pas qualifié, on le vire (à défaut de le former...). Devant l'incompétence flagrante du "grand homme" à gérer sa politique, ses troupes, et même sa langue, la moindre des choses serait de lui montrer la porte ; la petite porte, bien sûr....
Vive la gauche alors ? Quelle gauche...

NB : J'ai appris les prouesses langagières du guignol par un collègue. Ma réaction a été "Ca ne m'étonne pas. Ce crétin en est bien capable". C'est à cette occasion que j'ai réalisé que je n'attendais plus rien, absolument rien, de ce blaireau.